Raccourcis : Contenu - rubriques - sous rubriques
EN FR

La version 1.0 du format décrit dans cette page est utilisable depuis Jelix 1.0. Dans les betas de Jelix 1.0, il est possible que certains des attributs ou balises n'étaient pas disponibles, mais ces différences ne sont plus documentées.

Structure principale

Le document XML que vous écrivez dans un fichier jForms est composé d'une balise <form> comme racine.


<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<form xmlns="http://jelix.org/ns/forms/1.0">

</form>

Dans cette balise, vous indiquerez les balises correspondantes à chacun des contrôles (champs de saisies) composant le formulaire. Le traitement et l'affichage de ces contrôles se feront dans le même ordre que celui de leur apparition dans le document.

**Notez que le namespace pour cette version du format est http://jelix.org/ns/forms/1.0**

Propriétés communes aux contrôles

Identifiant

Chaque contrôle doit avoir un identifiant (= un nom). Vous devez en indiquer un avec l'attribut ref. Cet identifiant correspond en fait à ce qu'on appelle une variable de formulaire et qui contiendra la valeur saisie.

Exemple:


  <input ref="nom">
  </input>

Note : quand vous voulez utiliser un formulaire avec un ou plusieurs DAO, il est judicieux d'utiliser les mêmes noms que les propriétés des DAO, afin de pouvoir utiliser les mécanismes de chargement et sauvegarde automatique de jForms avec les DAO.

Libellé

Tout champ de saisie doit contenir un libellé indiqué au moyen de la balise <label> :


  <input ref="nom">
    <label>Votre nom</label>
  </input>

On peut indiquer une locale plutôt qu'une chaîne "en dur" :


  <input ref="nom">
    <label locale="mymodule~forms.input.name"/>
  </input>

Messages informatifs

Un message d'aide (optionnel) peut être affiché en même temps que le contrôle de saisie, grâce à la balise <help> : vous y inscrivez soit le message d'aide, soit la locale (via l'attribut locale).


  <input ref="datenaissance" type="date">
    <label locale="mymodule~forms.input.naissance"/>
    <help>Indiquez votre date de naissance, en respectant le format aaaa-mm-jj</help>
  </input>

ou

  <input ref="datenaissance" type="date">
    <label locale="mymodule~forms.input.naissance"/>
    <help locale="mymodule~forms.input.naissance.help"/>
  </input>

Dans les formulaires en HTML, un point d'interrogation s'affichera à côté du champ de saisie et le message d'aide s'affichera lors d'un clic sur ce point d'interrogation.

Un autre type de message informatif peut être affiché sous forme de tooltip. Il faut pour cela utiliser la balise <hint>, qui s'utilise comme la balise <help>.

Messages d'erreurs

Quand le contenu du champ de saisie est invalide, ou que la saisie est manquante alors qu'elle est requise, jForms affiche des messages d'erreurs prédéfinis. Cependant vous pouvez fournir vous-mêmes ces messages au moyen de la balise <alert>. Un attribut type permet de définir soit le message pour l'erreur d'invalidité, soit le message pour la saisie obligatoire. Et comme les balises précédentes, vous pouvez indiquer le message complet, ou indiquer une locale au moyen de l'attribut locale.


  <input ref="datenaissance" type="date">
    <label locale="mymodule~forms.input.naissance"/>
    <alert type="required" locale="mymodule~forms.input.naissance.error.required"/>
    <alert type="invalid">Le format de la date à respecter pour la saisie est aaaa-mm-jj</alert>
  </input>

Saisie obligatoire

Pour rendre la saisie obligatoire sur un champ de saisie, il faut mettre l'attribut required avec la valeur true. Cet attribut n'est pas valable sur l'élement <submit>, <checkbox> et <output>.

Lecture seule

Il est possible d'empêcher la modification d'un champ de saisie (c'est toutefois rare d'avoir à le faire). Pour cela, il faut mettre l'attribut readonly avec la valeur true. Cet attribut n'est pas valable sur l'élément <submit> et <output>.

Champs de saisie

Saisie de texte simple

Pour afficher un simple champ de saisie, il faut utiliser la balise <input>. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required. Vous pouvez indiquer aussi cinq attributs supplémentaires : type, defaultvalue, size, minlength et maxlength.

defaultvalue permet d'indiquer une valeur par défaut qui sera affichée quand le formulaire est vide. Vous pouvez mettre la valeur "now" pour les champs de saisies de dates. La valeur par défaut sera alors la date de maintenant.

size permet d'indiquer la largeur de la boîte de saisie en nombre de caractères.

maxlength et minlength permet d'ajouter une contrainte sur la valeur saisie : la longueur minimale et maximale de la chaîne de caractères saisie. Ces deux attributs ne sont utilisables que pour le type="string".

type permet d'indiquer le format de données que l'utilisateur doit respecter. Au moment de l'envoi du formulaire, il y aura une vérification en javascript du contenu saisi, mais aussi une vérification côté serveur (au cas où le javascript est désactivé notamment) lors de l'appel à la méthode check() sur l'objet formulaire.

Voici les valeurs possibles pour l'attribut type et ce que doit taper l'utilisateur :

  • "string" : chaîne contenant n'importe quel caractère. (c'est le type par défaut)
  • "boolean" : la valeur du champ doit être obligatoirement "true" ou "false"
  • "decimal" : un nombre avec ou sans virgule
  • "integer" : un nombre entier
  • "hexadecimal" : un nombre hexadecimal (chiffres de 0 à 9 et lettres de a à f)
  • "datetime", "date", "time" : une date et heure, une date ou une heure. Le format précis est respectivement "aaaa-mm-jj hh:mm:ss", "aaaa-mm-jj", "hh:mm:ss".
  • "localedatetime", "localedate", "localetime" : une date et heure, une date ou une heure, mais dans le format de la langue de l'utilisateur. Par exemple, pour un site en français, le format de la date devra être "jj/mm/aaaa", et pour un site en anglais "mm/jj/aaaa".
  • "url" : la chaîne doit être une URL valide
  • "email" : un email
  • "ipv4" : une adresse IP v4
  • "ipv6" : une adresse IP v6

Un exemple de champ de saisie simple :


  <input ref="email" type="email">
     <label locale="monmodule~monform.email.label" />
     <hint>L'email doit être valide</hint>
  </input>

Saisie de texte multiligne

Pour permettre la saisie d'un texte de plusieurs lignes, il faut utiliser la balise <textarea>. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required. Il y a plusieurs attributs spécifiques à cette balise : defaultvalue, rows, cols, minlength et maxlength.

defaultvalue permet d'indiquer une valeur à afficher automatiquement pour un nouveau formulaire, tandis que rows et cols permettent de fixer la taille du champ de saisie en hauteur et largeur (comme le textarea en HTML).

Un exemple :


  <textarea ref="message">
     <label locale="monmodule~monform.message.label" />
     <hint>Saisissez ici le message</hint>
  </textarea>

maxlength et minlength permettent d'ajouter une contrainte sur la valeur saisie : la longueur minimale et maximale de la chaine de caractères saisie.

Mot de passe

Pour la saisie d'un mot de passe ou tout autre renseignement qui doit être caché lors de la saisie, vous utiliserez la balise <secret>. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required.


  <secret ref="password">
     <label>Votre mot de passe</label>
     <hint>Indiquez le mot de passe que l'on vous a donné à l'inscription</hint>
  </secret>

Vous pouvez utiliser l'attribut size pour indiquer la largeur du champs de saisie.

Il est souvent utile de demander à l'utilisateur de saisir une deuxième fois un nouveau mot de passe, lors d'une inscription par exemple. jForms gère cela automatiquement. Il suffit d'indiquer la balise <confirm> dans la balise <secret>, et le formulaire HTML généré contiendra deux champs de saisie. La balise <confirm> doit contenir soit l'intitulé du libellé pour la confirmation, soit un attribut locale contenant le selecteur de la locale pour le libellé de la confirmation.


  <secret ref="newpassword">
     <label>Mot de passe</label>
     <hint>Indiquez un nouveau mot de passe</hint>
     <confirm>Retapez ce mot de passe</confirm>
  </secret>

Cela génèrera en gros, pour un formulaire html :


   <label for="newpassword">Mot de passe</label>
        <input type="password" id="newpassword" name="newpassword" title="Indiquez un nouveau mot de passe"/>

   <label for="newpassword_confirm">Retapez ce mot de passe</label>
        <input type="password" id="newpassword_confirm" name="newpassword_confirm"/>

Case à cocher seule

Pour afficher une case à cocher, utiliser la balise <checkbox>. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required.


  <checkbox ref="souvenir">
     <label>Se souvenir de moi</label>
     <help>Cochez cette case si vous voulez être identifié automatiquement la prochaine fois</help>
  </checkbox>

Par défaut, la valeur de la case à cocher, que vous récupèrerez une fois le contenu du formulaire reçu, vaudra 0 si la case n'a pas été cochée, ou 1 si elle l'a été.

Vous pouvez décider d'autres valeurs pour chacun de ces deux états. Il suffit d'indiquer les attributs valueoncheck et valueonuncheck (qui valent donc par défaut, respectivement 1 et 0). Exemple :


  <checkbox ref="souvenir" valueoncheck="O" valueonuncheck="N">
     <label>Se souvenir de moi</label>
     <help>Cochez cette case si vous voulez être identifier automatiquement la prochaine fois</help>
  </checkbox>

Notez que lorsque vous afficherez un formulaire prérempli, la case sera cochée ou non en fonction de la valeur initiale, selon que celle-ci corresponde à la valeur de valueoncheck ou de valueonuncheck.

Liste de cases à cocher

On peut avoir à afficher une série de case à cocher qui correspondent à des choix multiples, par exemple afficher une liste de choses à acheter, et l'utilisateur coche les articles qu'il veut acheter. Pour cela on utilisera la balise <checkboxes> (avec un S à la fin).

Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required.

Il vous faut aussi indiquer la liste des valeurs possibles et leurs libellés. Voir la section "sources de données" plus bas.

Exemple :


   <checkboxes ref="articles">
      <label>Sélectionnez les articles que vous voulez acheter :</label>
      <item value="54">sucre</item>
      <item value="27">steack</item>
      <item value="32">jus d'orange</item>
  </checkboxes>

Ceci affichera une série de trois cases à cocher, ayant pour intitulé "sucre", "steack" et "jus d'orange". Quand le formulaire sera envoyé au serveur, la valeur que vous recevrez pour la variable de formulaire "articles", sera un tableau PHP contenant les valeurs des case qui ont été cochées. Par exemple, si l'utilisateur a coché "steack", coté serveur vous recevrez array(27). S'il a en plus coché "sucre", vous recevrez array(54, 27).

(voir la page sur la gestion du contenu d'un formulaire coté serveur)

Boutons radios

Les boutons radios vont toujours par groupe, d'au moins 2. Pour déclarer un groupe de boutons radio, vous utiliserez la balise <radiobuttons>.

Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required. Comme pour les autres contrôles de type liste, vous devez indiquer la liste des valeurs possibles et leurs libellés. Voir la section "sources de données" plus bas.

Exemple :


   <radiobuttons ref="couleur">
      <label>Couleur de votre voiture:</label>
      <item value="r">Rouge</item>
      <item value="b">Bleue</item>
      <item value="v">Verte</item>
      <item value="j">Jaune</item>
  </radiobuttons>

Ceci affichera une série de 4 boutons radio, et la valeur choisie sera stockée dans la variable de formulaire "couleur".

Liste déroulante

La balise <menulist> affiche une liste déroulante (<select size="1"> en HTML), et de par sa nature, un seul choix est possible. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required. Comme pour les autres contrôles de type liste, vous devez indiquer la liste des valeurs possibles et leurs libellés. Voir la section "sources de données" plus bas.

Exemple :


   <menulist ref="ville">
      <label>votre ville :</label>
      <item value="75000">Paris</item>
      <item value="37000">Tours</item>
      <item value="44000">Nantes</item>
      <item value="69000">Lyon</item>
  </menulist>

La variable de formulaire contiendra la valeur de l'item sélectionné.

Liste non déroulante

Les listes déroulantes, ou encore listbox (Équivalent de la balise <select> en HTML), sont déclarées au moyen de balise <listbox>. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required. Comme pour les autres contrôles de type liste, vous devez indiquer la liste des valeurs possibles et leurs libellés. Voir la section "sources de données" plus bas.


   <listbox ref="rubrique">
      <label>Rubrique préférée :</label>
      <item value="1">Tutoriels</item>
      <item value="2">Manuels</item>
      <item value="3">Forums</item>
  </listbox>

Vous pouvez indiquer un attribut size qui permet d'indiquer le nombre d'items affichables en même temps (donc la hauteur de la liste). Par défaut, elle vaut 4.

Par défaut, un seul choix est possible. Cependant en ajoutant l'attribut multiple="true", l'utilisateur pourra sélectionner plusieurs éléments de la liste (dans une page HTML, il faut que l'utilisateur appuie sur la touche CTRL en même temps qu'il clique sur un item). Dans ce cas, dans la variable de formulaire "rubrique", au lieu d'avoir une simple valeur correspondant à l'item sélectionné, vous aurez un tableau PHP avec toutes les valeurs des items choisis.

Upload de fichier

Pour permettre à l'utilisateur de télécharger un fichier vers le serveur, vous pouvez utiliser la balise <upload> (équivalent de <input type="file"> en HTML). Comme pour les autres contrôles, vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> ainsi que les attributs readonly et required.

Deux attributs supplémentaires sont à votre disposition, pour contrôler la nature et la taille des fichiers, qui sont respectivement mimetype (devant contenir un ou plusieurs type mime) et maxsize (taille en octets).


  <upload ref="photo" mimetype="image/jpeg;image/png" maxsize="20000">
    <label>Votre photo</label>
  </upload>

À la réception du fichier, jForms vérifie s'il correspond au type et à la taille indiqués, et l'on peut ensuite lui indiquer où stocker le fichier téléchargé. La variable de formulaire contiendra le nom du fichier.

Boutons de validation

Dans un formulaire, il faut bien sûr au moins un bouton qui permette à l'utilisateur de valider la saisie et envoyer les données au serveur. Vous déclarez un bouton de ce type avec la balise <submit>. Comme pour les autres contrôles, vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> (mais pas les attributs readonly ni required).


  <submit ref="submit">
    <label>Ok</label>
  </submit>

La variable de formulaire correspondante ne contiendra rien d'intéressant. À moins que vous ayez besoin de plusieurs boutons de soumission, représentant par exemple l'action à effectuer après l'envoi du formulaire comme un bouton "prévisualiser" et un autre "sauvegarder". Dans ce cas, vous utiliserez comme pour les autres contrôles de type liste, un dao ou les balises item :


  <submit ref="valider">
    <label>Veuillez valider</label>
    <item value="preview">Prévisualiser</item>
    <item value="svg">Sauvegarder</item>
  </submit>

Dans la variable de formulaire "valider", vous aurez alors la valeur "preview" ou "svg", et vous pourrez agir en fonction de ces valeurs dans le contrôleur. Au niveau du formulaire HTML, cela affichera deux boutons avec leurs libellés respectifs "Prévisualiser" et "Sauvegarder".

A noter : le code généré n'est pas compatible avec IE (voir http://jelix.org/forums/read.php?5,1844).

Bouton reset

Pour afficher un bouton reset avec jForms, il faut utiliser la balise <reset> :


  <reset ref="reinit">
    <label>Réinitialiser</label>
  </reset>

Affichage de valeurs

La balise <output> ne sert qu'à afficher une valeur. Cette dernière ne sera donc pas éditable. Cela peut être utile pour afficher un formulaire de tout un enregistrement sans pour autant éditer tout les champs. Vous devez y mettre l'attribut ref, et vous pouvez utiliser les balises <label>, <hint>, <alert>, <help> (mais pas les attributs readonly ni required).


  <output ref="categorie">
    <label>Catégorie</label>
  </output>

Source de données

Les contrôles tels que menulist, listbox et radiobuttons, checkboxes contiennent plusieurs choix de valeurs pour l'utilisateur. Il convient donc d'indiquer dans ces contrôles la manière dont jForms va récupérer les valeurs et libellés de ces choix.

Il y a pour le moment trois façons de faire :

  1. indiquer ces choix en dur dans le fichier jForms (données statiques)
  2. indiquer un DAO qui permettra de les récupérer.
  3. indiquer une classe qui fournit ces données.

Données statiques

Elles doivent être indiquées au moyen d'une ou plusieurs balises <item>. La valeur du choix doit être mise dans un attribut value. Le libellé du choix doit être mis en tant que contenu de la balise <item>, ou dans un fichier de locale et alors vous indiquez la locale au moyen de l'attribut locale. Si aucun label est indiqué, le label sera la valeur. Exemple :


   <checkboxes ref="objets">
      <label>Vous avez </label>
      <item value="maison">Une maison</item>
      <item value="voiture" locale="mymodule~myform.item.car.label" />
      <item value="bateau"/>
  </checkboxes>

Données dynamiques avec un DAO

Le contenu d'une liste peut être rempli grâce à un DAO. Vous devez alors indiquer au moins 3 attributs :

  1. dao, indiquant le sélecteur de la DAO à utiliser
  2. daomethod, indiquant la méthode de la DAO qui génère la liste des choix
  3. daolabelproperty, indiquant quelle est la propriété de la DAO qui contient le libellé du choix

La valeur de chaque choix sera la valeur de la clé primaire de la DAO. Cependant, si vous voulez indiquer une autre propriété de la DAO, vous pouvez l'indiquer dans l'attribut daovalueproperty.

Exemple :


  <menulist ref="conf" dao="testapp~config" 
                       daomethod="findAll"
                       daolabelproperty="cvalue"
                       daovalueproperty="ckey">
      <label>Sélectionnez l'élément de configuration à éditer</label>
  </menulist>

Données dynamiques avec une classe

Si vous voulez fournir les données dynamiquement d'une autre manière que par un dao, vous pouvez créer une classe, qui devra implémenter l'interface jIFormsDatasource. Elle sera stockée dans un répertoire classes/ d'un module, et vous l'indiquerez via l'attribut @@A@dsclass@.

Exemple de classe :


class listDatas implements jIFormsDatasource
{
  protected $formId = 0;

  protected $datas = array();

  function __construct($id)
  {
    $this->formId = $id;
    $this->datas = array(0 => 'test',
                         1 => 'test 2',
                         2 => 'Id = '. $id);
  }

  public function getDatas()
  {
    return ($this->datas);
  }

  public function getLabel($key)
  {
    if(isset($this->datas[$key]))
      return $this->datas[$key];
    else
      return null;
  }

}

Et dans le fichier jforms :


  <menulist ref="icone" dsclass="monmodule~listDatas">
        <label locale="elements.crud.label.icone" />
  </menulist>

Autre source de données

Si l'utilisation d'un DAO, d'une classe ou de données statiques n'est pas suffisant pour vous, regardez la section "Définir les choix d'un champ à multiple choix" dans la page Utilisation de jforms.

Dans ce cas-là, vous ne devez pas indiquer de balises <item> ou d'attributs dao*/dsclass.

Présélection de valeurs

Dans une liste de choix, il est possible d'indiquer des valeurs par défaut qui seront sélectionnées. Vous avez trois façons de le faire :

  1. soit indiquer un attribut selected="true" sur chaque balise item voulue si vous utilisez celles-ci. Plusieurs items peuvent avoir un attribut selected seulement sur les listes de case à cocher (checkboxes), soit sur une listbox "multiple". Dans les autres cas, un seul item doit avoir l'attribut selected.
  2. soit indiquer un attribut selectedvalue sur la balise du contrôle, en y stockant la valeur séléctionnée. Cependant vous ne pouvez indiquer qu'une valeur, donc un seul choix ne sera sélectionné par défaut
  3. soit indiquer un element <selectedvalues> contenant des éléments <value>. Cette manière de faire est toute indiquée pour checkboxes et listbox en multiple, et quand la source de données est une dao.

Exemples :


  <radiobuttons ref="home">
      <label>Vous habitez</label>
      <item value="pa" selected="true">Paris</item>
      <item value="ma">Marseille</item>
      <item value="ly">Lyon</item>
      <item value="br">Brest</item>
      <item value="li">Lille</item>
      <item value="bo">Bordeaux</item>
  </radiobuttons>

  <menulist ref="conf" selectedvalue="foo.bar"
                       dao="testapp~config" 
                       daomethod="findAll"
                       daolabelproperty="cvalue"
                       daovalueproperty="ckey">
      <label>Sélectionnez l'élément de configuration à éditer</label>
  </menulist>

  <listbox ref="objets" required="true" multiple="true">
      <label>Vous avez </label>
      <item value="maison">Une maison</item>
      <item value="voiture">Une voiture</item>
      <item value="bateau">Un bateau</item>
      <item value="assiette">Une assiette</item>
      <selectedvalues>
           <value>maison</value>
           <value>bateau</value>
      </selectedvalues>
  </listbox>