Raccourcis : Contenu - rubriques - sous rubriques
EN FR

Jelix comporte un mécanisme qui permet de ne pas avoir à mettre les URLs concernant les actions en dur dans les templates (ou ailleurs). Pour faire simple, il suffit de fournir le module, l'action, le type de requête et éventuellement d'autres paramètres et jUrl se charge de générer l'URL correspondante. À l'inverse, lors d'une requête, jUrl analyse l'URL pour en déduire le module, l'action et les paramètres, et ceci, indépendamment du type de requête. Il n'est pas utile alors d'utiliser le mod_rewrite d'apache.

Pour cette tâche jUrl se repose sur un moteur d'URL. Il y en a trois fournis dans Jelix :

  • un moteur d'URL "simple" (obsolète, à ne plus utiliser)
  • un moteur d'URL significatives basique (utilisé par défaut)
  • un moteur d'URL significatives

Sachez que vous pouvez créer votre propre moteur d'URLs pour des besoins plus spécifiques.

Petit rappel sur les URLs

Une URL est composée de différentes parties :


  http://monsite.com/un/chemin/pointentree.php/path/info?param1=value1
un/chemin/pointentree : correspond au chemin du point d'entrée
/index par exemple
.php
l'extension du point d'entrée. Elle est facultative si le multiview est activé dans apache
/path/info
le pathinfo, partie complémentaire du chemin, ne correspondant pas à un chemin physique sur le disque.
?param1=value1
les paramètres.

Les moteurs d'URLs analysent le pathinfo et les paramètres pour déterminer le module/action.

Note : il peut y avoir certaines options à activer dans apache. Voir la section sur la configuration serveur.

Configuration générale

La configuration de jUrl se fait dans la section urlengine du fichier de configuration dont voici les paramètres :

engine
Indique le type de moteur à utiliser. Les trois valeurs disponibles sont simple, basic_significant et significant.
enableParser
Active l'analyse d'URL par le moteur d'URL. Si vous préférez l'utilisation du module mod_rewrite d'apache, vous pouvez alors mettre off.
multiview
Indique si le multiview est activé ou non dans apache. Cela indique alors au moteur d'URL de ne pas générer l'extension des points d'entrées (.php) lors de la création des URLs. On a ainsi des URLs un peu plus "propres".
basePath
Chemin jusqu'au répertoire www, ou plutôt, la partie commune des chemins de tous les points d'entrée. Ainsi, si vous accédez à index.php avec l'URL http://localhost/jelix/myapp/www/index.php, alors vous indiquez :

  basePath= /jelix/myapp/www/

Si par contre vous avez spécifié le documentRoot dans apache, pointant sur jelix/myapp/www, alors vous indiquerez :


  basePath= /

Attention, la valeur de basePath doit toujours commencer par un /. Si vous n'indiquez aucune valeur, Jelix essaiera de deviner le chemin de base par lui même.

defaultEntrypoint
Point d'entrée par défaut de l'application. index par défaut. Vous ne devez pas indiquer le suffixe (.php).
entrypointExtension
Extensions des points d'entrées. Par défaut, c'est .php, mais il est possible que sur votre serveur, pour utiliser PHP5 il vous faille utiliser l'extension .php5 par exemple. Auquel cas vous indiquerez .php5.
notfoundAct
L'action à effectuer quand une URL ne correspond à rien. Indiquez-la sous forme de sélecteur d'action: module~action. L'action indiquée devra correspondre à l'affichage d'une page d'erreur par exemple et renvoyer le code http 404.

Remarque : quand vous êtes en développement, veillez bien à configurer l'ecriture des erreurs dans un fichier de log, de manière à savoir si la page de cette action est affichée suite à une erreur ou non.

Configuration des moteur d'URLs

En standard Jelix fournis trois moteurs d'URLs :

  • Le moteur "simple", qui est performant mais qui ne permet pas d'avoir des URLs "cools". Il sera supprimé dans les versions suivantes.
  • Le moteur "basic_significant", qui permet d'avoir des urls un peu plus propre, et qui reprennent automatiquement le module et l'action : "index.php/module/controleur/method?param=1..."
  • Le moteur "significant", qui permet d'associer n'importe quelle URL à chacune de vos actions, bien qu'il soit un peu moins performant et qu'il soit un peu plus compliqué à configurer.

Aller donc lire les pages qui leurs sont dédiées pour les configurer correctement :

Utilisation

Vous devez éviter de mettre des URLs en dur dans votre code, dans vos modules. Sinon cela crée des dépendances et la portabilité de vos modules s'en trouve diminuée. Il est impossible alors d'utiliser le module pour plusieurs applications en même temps car les URLs peuvent être différentes en fonction de la configuration des applications. Et si le module est réutilisé ailleurs, il faudrait alors modifier les templates etc...

De plus, faire générer les URLs par Jelix vous permet de changer à loisir le moteur d'URLs ou sa configuration, sans avoir à changer quoi que ce soit dans vos templates et vos contrôleurs.

Les URLs doivent donc être construites par Jelix. Pour cela, vous avez deux outils à votre disposition.

jUrl::get

L'objet jUrl a une méthode statique, get(), qui en fonction d'une action et d'autres paramètres, renvoie l'URL correspondante pour l'application courante :


   $string_url = jUrl::get("news~view@classic", array("id_news"=>"54"));

Le premier paramètre de la fonction est donc un sélecteur d'action. Ici on demande l'URL qui correspond à l'action view du module news, pour le type de requête classic avec un paramètre id_news. Avec le moteur d'URL simple, l'URL correspondante sera probablement : index.php?module=news&action=view&id_news=54.

Si le moteur d'URL significant est utilisé, cela peut être n'importe quoi d'autre, en fonction de ce qui est configuré dans le fichier urls.xml.

Plugin de template jurl

Dans les templates vous pouvez utiliser le plugin jurl. Sa syntaxe est identique à jUrl::get(). Exemple :


  <p><a href="{jurl 'news~view@classic', array('id_news'=>'54')}">Détails de la news</a></p>

Le résultat avec le moteur d'URL simple sera alors :


  <p><a href="index.php?module=news&amp;action=view&amp;id_news=54">Détails de la news</a></p>

Vous pouvez utiliser {jfullurl} au lieu de {jurl} pour avoir une url complète avec le nom de domaine (utile par exemple dans les templates de mail).